Mot de bienvenue – remerciements

Bonjour et Merci à tous ceux et celles qui sont présents avec nous aujourd’hui. Nous tenons à remercier particulièrement les intervenants qui ont accepté d’être avec nous pour cet après-midi d’échanges et tous nos partenaires qui soutiennent les actions de l’association ACTUME et sans qui rien ne serait possible (Asso. Zéro Violence, Asso. Mana, Médecine Préventive, AREPA,…).

Un petit changement dans notre programme : Ariame DELAMATER (Association Zéro Violence) n’a pu venir comme prévu, c’est Jean-Marie BEAUCHATEAUD qui la remplace, et que nous remercions de s’être rendu disponible au pied levé.

La conférence va être animée par Mamoudou BA, secrétaire général adjoint de l’ACTUME, à qui je laisse la parole.

Tuberculose dans le monde

Avec 2 millions de décès et au moins 10 millions de nouveaux cas chaque année, la tuberculose est l’une des principales causes de mortalité dans le monde. Les outils diagnostiques et les traitements sont souvent obsolètes, la recherche médicale insuffisante.

L’épidémie de tuberculose va même en s’aggravant. Au cours des 10 dernières années, le nombre de nouveaux cas a augmenté de 20%. La pandémie de sida y a fortement contribué, puisque les patients séropositifs ont cinquante fois plus de chances de développer une tuberculose active. L’autre inquiétude porte sur l’accroissement du nombre de malades atteints par des variantes de la tuberculose résistantes à un ou plusieurs des médicaments habituellement prescrits, et donc bien plus difficiles à soigner. …suite.

Eradiquer cette maladie est le travail de tout un chacun. Ainsi l’Association Contre la Tuberculose et les Maladies Endémiques (ACTUME) avec l’appui de l’association Mana, la Médecine Préventive, l’association Zéro Violence, RADSI (Réseau aquitain pour le développement solidaire et international), Conseil Général de Seine Saint-Denis organise le 8 et 9 juin 2007 des journées sur le thème de la tuberculose. Ces journées sont ponctuées d’abord par une exposition, ensuite une conférence sur la tuberculose et enfin un dîner débat.