Allocution de M. Ciré Mamoude KANE, Maire de la Commune de Tékane à l’occasion de la cérémonie de la pose de première pierre des travaux du Centre de Santé de Tékane. Samedi, 5 décembre 2020.

Que la paix, la miséricorde d’Allah et sa bénédiction soient sur vous !

Au nom des Tékanois, de tous les membres de la commune de Tékane et de son Maire, Ciré Mamoudou Kane, nous vous souhaitons la bienvenue. Un chaleureux accueil à destination de tous les membres de la commune, sans n’en oublier aucun !

Monsieur le Wali avait prévu, ce jour-ci, de venir accompagné de beaucoup d’autres personnalités. Toutes les autorités régionales devaient être, ici, présentes : qu’il s’agisse du directeur de la sureté, celui du Drass, du le préfet de R’kiz mais la Covid 19 a repris du poil de la bête ces derniers temps.

Pour cette cause, le Wali qui, normalement, ne devrait pas accepter ce rassemblement du fait des directives nationales, prises hier soir, a décidé d’agir autrement. Il a accepté que la pose de la première prière du centre de santé ait lieu.  Nous ne pouvions renoncer à ce jour. De nombreuses personnes, venant de toute part, se sont déplacées pour l’occasion. Bien sûr, vues les circonstances, il fallait prendre un certain nombre de dispositions relatives aux règles de prévention sanitaire.

Merci au Wali pour sa compréhension.

Merci à son bras droit, le chef d’arrondissement de Tékane, qui est devenu un fils du village. Il fait montre de beaucoup d’affection à l’égard des Tékanois. Il ne leur souhaite que du bien. Il n’y a personne au monde qui voudrait plus que lui du bien à ce village.

Vous êtes la bienvenue, parmi nous, Monsieur le chef d’arrondissement !

Nous mentionnons aussi la présence, à cette rencontre, des autorités relevant du personnel de la sécurité : le colonel GR5, notre commissaire.

Bienvenue à tous membres de la sécurité nationale, ici présents !

Nous avons constaté l’excellent travail que vous avez réalisé.

Merci au médecin chef qui est devenu un fils de Tékane. Tout le monde, à travers le pays, veut l’avoir à ses côtés mais il a choisi d’être auprès de nous.

Nous indiquons avec joie, la venue des représentants des fils de Tékane qui résident à Nouakchott, grâce à qui la réalisation de ce centre santé a été possible.

Il est rare d’assister à une telle journée d’allégresse. Une journée pour célébrer l’édification d’un centre de santé ou pour mettre gracieusement à disposition de la population des tracteurs est exceptionnelle.

Un représentant de l’Etat, du Président de la République, du Ministre de l’agriculture et de l’élevage, est au milieu de nous. Il s’agit du Wali du Trarza, Monsieur Moulaye Ould Brahim. Nous sommes honorés de sa présence.

Nous édifions, ici, à Tékane, un centre de santé de type A, modulable, à tout moment, qui pourrait devenir, un de ces jours à venir, un hôpital. Nous avons aussi, des tracteurs mis à la disposition de la population. Tout cela grâce à la diaspora tékanoise.

Nous sommes, en ce jour de couronnement, dans une importante et grande fête pour le village. Nous ne pouvions, en aucun cas, le célébrer sans un rassemblement de ce type.

Nous aurions aimé faire mieux. Mais, entre notre volonté et celles extérieures, il y a toujours des distorsions.  Si tel n’était le cas, nous honorions, avec beaucoup d’ampleur, tous ceux qui sont derrière ces différentes réalisations, qu’ils soient l’étranger, habitent les grandes villes du pays ou demeurent encore au village, pour leur témoigner de combien leur travail est si important, à nos yeux, pour l’avenir de la commune.

Nous disons à tous ceux, ici, présents, à mon nom, et à celui de toutes les Femmes et Hommes de la commune, habitants son Nord, Sud et son Milieu, notre débordement de joie !

Nous témoignons, aussi, de notre reconnaissance à tous ceux qui, localement et à l’étranger travaillent sans relâche pour apporter des bienfaits à notre espace communale.

Nos remerciements vont, particulièrement, à nos ressortissants, à l’extérieur du pays, qui n’ont jamais oublié d’où ils venaient, à l’origine de tous ces projets. C’est grâce eux et à leurs efforts qu’une fondation suisse a financé le centre de santé d’une valeur de 387 537 euros (soit environ 16,3 millions MRU).

Nous félicitons ceux qui se sont activés afin que cela soit possible.

Nous congratulons, de manière générale, tous ceux qui ont cherché des financements dans le but de réaliser des projets au sein de notre municipalité.

Nous savons que l’Association Contre la Tuberculose et les Maladies Endémiques (ACTUME) a été un des principaux acteurs de différentes initiatives concrétisées localement.  ACTUME est une des associations de nos ressortissants en France, à l’origine de nombreuses réalisations au sein de notre commune. Elle y a accompli différentes caravanes de santé. Elle est en train de construire une pharmacie communautaire et solidaire à Tékane.  Nous félicitons, bénissons et honorons, son président Oumar Abdoul Ciré Kane et ses compagnons.

Nous complimentons l’Association Santé de Tékane qui est une organisation de fils de la commune et de leurs amis sous la présidence d’Amadou Saïdou Cheik Kane

Nous glorifions notre frère, Superviseur du chantier du Centre de Santé de Tékane, Mamadou Addoul Ciré Kane.

Nous remercions tous ceux qui ont participé au succès de cette action. Nous ne pouvions tous les citer, au risque d’en oublier certains.

Nos louanges vont aux associations de la diaspora, présentes en France, aux États-Unis, à Nouakchott, Rosso, etc. qui ne pensent qu’à faire avancer la commune.

Nous terminerons par des félicitations adressées au Président de la République.

Télécharger l’allocution : CirCire KANE Maire de Tékane

Traduit par Oumar DIAGNE

La cérémonie en images :

Galerie photos de la cérémonie

Lire aussi :

Regarder

Tout sur le projet :