Le projet de la pharmacie et VPMT a été initié dans un contexte de dégradation progressive de l’environnement écologique, de faiblesse de soins médicaux, malgré le recours encore persistant, de l’utilisation des produits des ressources naturelles. Ce projet facilitera l’accès aux soins pour tous en faisant de la pharmacie communautaire un lieu d’orientation, d’informations et d’échanges consacré à la santé des plus démunis. De même, il permettra d’améliorer la qualité des soins de santé grâce à une traçabilité des médicaments et assurera une prévention continue dans la commune.

Cette pharmacie est une suite du programme exécuté en Mauritanie par l’association ACTUME de 2010 à 2016 : « Programme de fidélisation des tuberculeux perdus de vue et de sensibilisation de la population de la commune de Tékane, en Mauritanie, » au sujet de la tuberculose ». Ce programme a permis d’accompagner des dizaines de malades et consulter plus de 17.000 patients pour une population de 23.823 habitants de la commune de Tékane. Au-delà du programme initial, le projet de pharmacie apportera un service sanitaire étendu et permanent pour l’ensemble des maladies rencontrées au cours des différentes caravanes de santé, non seulement aux populations de la commune de Tékane, mais aussi aux populations des villages avoisinants.

Outre le projet de la pharmacie par lui-même, ce projet comprend un espace de formation, un espace social, une dimension écologique (retraitement et solaire) et une zone relative à la recherche en matière de culture phytothérapique et de reboisement. Il s’agira en un mot, d’un espace de lien social, de sensibilisation aux enjeux écologiques, de recherche et d’innovation. Pour en savoir plus consultez : Pharmacie communautaire.

 

Séance d’éducation environnementale au profit des femmes et les jeunes de Tékane en #Mauritanie : l’utilisation rationnelle des pesticides, la mise en place des pépinières de plantes médicinales, la pollution de l’eau, la #déforestation, les changements climatiques et la désertification. 30-31 juillet 2021.

 

Vidéos de témoignages et évolution du chantier de la pose de la 1ère pierre à la livraison

Autres vidéos …

Consultez aussi les Photos :

Source : AST – Projet Valorisation des Plantes Médicinales à Tékane (VPMT)

Le projet Valorisation des plantes médicinales dans la commune de Tékane (VPMT) est lancé officiellement le 8 juillet 2019. Il s’appuie en partie sur un autre projet celui de Pharmacie communautaire initié et exécuté par l’ONG ACTUME.  Certaines activités sont interdépendantes: son volet lié à la mise en place des pépinières pour la régénération des plantes médicinales sélectionnées. Ces dites plantes devant être au niveau du site de la Phamacie  Communautaire avec une prévision d’installation d’un centre de démonstration et de l’unité de conditionnement des produits à base de plantes médicinales.

Pour rappel, le projet VPMT est le fruit d’un partenariat entre l’Association Contre la Tuberculose et les Maladies Endémiques (ACTUME) et l’Association Santé pour Tékane (AST). Les deux associations, travaillant en parfaite synergie, œuvrent pour le développement socio-sanitaire et économique de la commune de Tekane par l’organisation de caravanes médicales et l’assistance technique aux structures locales de développement. La pertinence du projet, initié par ACTUME et porté par des partenaires comme PMF/FEM/PNUD a favorisé la mobilisation pour assurer le financement.

Une convention de partenariat avec l’AST, organisation dévouée, a été établie dans le cadre de la mise en œuvre du projet, intégrant ainsi la valorisation des plantes médicinales dans ses actions afin de fournir une plus large gamme de moyens thérapeutiques en renfort aux moyens de la médecine conventionnelle.

Le financement du projet couvre les principales activités parmi lesquelles : une analyse de situation des plantes médicinales dans la commune de Tekane, la formation/sensibilisation des acteurs et des populations en matière d’éducation environnemental, la mise en place et le fonctionnement d’un centre de démonstration et d’une unité de conditionnement des produits à base de plantes médicinales et l’acquisition et l’installation d’équipements entre autres. D’autres activités non moins importantes, couvertes en partie sont aussi envisagées. Il s’agit notamment de l’aménagement et la fonctionnalité de pépinières destinés au semis de plantes médicinales et leurs implantations dans des espaces destinés à leur régénération , l’assurance d’une gestion adéquates du projet avec un programme de suivi/évaluation, de communication et de reporting des activités du projet.

Le dernier trimestre de l’année 2019 a été la période du début d’exécution du projet et s’est traduit par l’analyse de la situation des plantes médicinales avec le concours d’une équipe d’enquêteurs de terrain. L’enquête a été réalisée dans le courant du mois de février 2020 et le rapport déposé en mai-juin 2020.

Avec l’avènement de la pandémie de la Covid 19 et ses effets restrictifs , les activités avaient été suspendues de mars à octobre 2020 pour ne reprendre qu’après l’allègement des mesures avec la réalisation d’une action de haute portée au mois de novembre. Il s’agit de l’activité relative à la formation/sensibilisation/éducation environnementale pour laquelle une première activité a été organisée à TEKANE.

Une forte recommandation suivie de décision ont été observées lors des réunions de supervision tenues en novembre et décembre 2020 avec le superviseur du projet et le Président de l’AST pour acter le renforcement de la structure de coordination du projet VPMT pour plus d’efficience et d’efficacité dans les actions à mener. C’est ainsi que le projet s’est bonifié en recrutant des personnes ressources dont un chargé du suivi/évaluation, un chargé des études, de la formation, un chargé du laboratoire, un chargé des relations avec les institutions de formation dans le domaine de l’environnement.

Le chargé de la communication de l’AST

Source : AST – Projet Valorisation des Plantes Médicinales à Tékane (VPMT)