4051 consultations (2141 à Tékane et 1910 à Maghama) en Mauritanie

« Les besoins sont très importants en matière de santé en Mauritanie. Nous devrons déployer beaucoup d’efforts pour aller plus loin. Pour cela, nous lançons un appel pour l’implication de tout le monde pour aller plus loin. La réalité est telle que notre action ne constitue qu’une goutte d’eau dans la mer », a indiqué Oumar Diagne de l'association Rivages NDiawane de Tékane, lors de la conférence de presse bilan de la caravane de santé qui s’est déroulée simultanément du 17 au 19 février dernier, à Maghama et Tékane.

Face à la presse, les différents intervenants se sont réjouis de la forte affluence notée lors des journées de consultation, de l’engouement suscité et des actions réalisées au profit des populations démunies. L’objectif principal est d’apporter d’abord des soins gratuits aux populations des différentes communes concernées, ensuite de dépister et recenser certaines pathologies courantes afin de prendre en charge ou orienter les patients nécessiteux auprès des structures sanitaires les plus adaptées.

Plus de 90 professionnels de santé mobilisé durant un week-end, 4051 consultations (2141 à Tékane et 1910 à Maghama) ont été effectuées dans différentes spécialités (médecine générale, stomatologie, ophtalmologie, pédiatrie…). Des centaines de bénévoles, issus de différentes spécialités: pédiatrie, stomatologie, ophtalmologie, gynécologie, médecine générale, ont procédé à différentes consultations, à Maghama et Tékane et ont tenu à marquer leur solidarité avec ces villageois qui ont du mal à bénéficier de ce droit fondamental : celui d’accès aux soins de santé.

Les initiateurs de la Caravane ont décidé néanmoins de passer le flambeau à des structures locales et de servir désormais de têtes d’appui. « L’élan de solidarité se poursuivra», a promis Oumar Kane.

Pour se désengager provisoirement et s’orienter vers d’autres actions, un transfert de compétences s’est opéré lors des précédentes expéditions médicales à travers la formation d’agents communautaires devant servir de relais, a affirmé Oumar Kane, président de l’ACTUME (Association Contre la Tuberculose et les Maladies Endémiques) qui a, par ailleurs annoncé le démarrage d’un projet sur le paludisme après la réussite des actions engagées contre la tuberculose.

« Après sept ans d’activités sur le terrain, nous estimons que nos objectifs primordiaux ont quasiment été atteints. Nos perspectives sont désormais d’identifier des structures locales de relais que nous pourrions appuyer, dans le cadre de nos futurs projets en Mauritanie à savoir l’Association pour le Développement de Maghama et l’Association Santé Tékane ».

La caravane a pu régler certains petits problèmes récurrents et a permis au personnel local de bénéficier de compétences des spécialistes et a pu acquérir certaines compétences, a souligné Soumaré de l’Association pour le Développement de Maghama.Il a fait part de la doléance du médecin chef de Maghama et des populations environnantes du département de voir une généralisation de la caravane, au cours des prochaines éditions.

Cette caravane était initiée par l'Association ACTUME, l'association Rivages NDiawane de Tékane, Swahifri Consulting en collaboration avec l'Association pour le Développement de Maghama, l'association Santé Tékane, l'Association Le Sothiou, l’Association d’aide au développement dentaire et Pharma Product Manufacturing.

[Source : Le Cridem -- Le Calame]

Cliquez sur une photo pour défiler le diaporama

Consultez toutes les photos : caravane de santé 2017


En savoir plus :

Bilan de la cavane de santé 2017 à Maghama et Tékane
Communiqué de presse : bilan et perspectives de l'ACTUME en Mauritanie
Album Photos : caravane de santé 2017
Appels à dons et volontaires > caravane de santé 2017 en Mauritanie
Caravane de santé 2017 à Maghama et à Tékane en Mauritanie pour sauver des vies